L’hommage rendu à Paris à Artur Sargsyan, « le porteur de pain », à l’occasion du 1er anniversaire de son assassinat par le pouvoir en Arménie.

Le dimanche 18 mars 2018, à la demande de Renaissance Arménienne de Paris et du Comité de Soutien aux Prisonniers Politiques en Arménie, une messe de requiem a été célébrée à la Cathédrale arménienne de Paris, en souvenir d’Artur Sargsyan, prisonnier de conscience en Arménie, qui avait bravé au péril de sa vie les barrages de police le 26 juillet 2016 pour aller porter du ravitaillement aux « Sasna Dzrer » (les Rebelles de Sassoun).

 

Après la messe, sous un temps glacial, il y a eu une marche silencieuse jusqu’au mémorial du Révérend Père Komitas où des responsables de Renaissance Arménienne de Paris ont déposé une gerbe, les participants ont allumé des bougies et ont entonné la chanson à la gloire des Sasna Dzrer.

 

Les paroles prononcés par la suite par Schanth Vosgueritchian, le porte-parole de l’organisation Renaissance Arménienne, se voulait être un vibrant hommage à celui qui a servi pendant la guerre de libération du Karabagh et qui fut blessé au combat, à celui qui a apporté le pain à ses frères d’armes et sur lequel la police du régime a tiré, à celui qui a été emprisonné injustement, malgré un état de santé incompatible avec une incarcération (dixit la Cour Européenne des Droits de l’homme) et à cet homme que le régime a poussé intentionnellement à la mort.

 

 

 

SCHANTH

12 RUE DE VERSAILLES

92140 CLAMART

TEL:  09-50-02-01-01

FAX: 09-55-02-01-01

CEL : 06-60-68-43-10